Malaisie

 

Région :Asie

Capitale : Kuala Lumpur

Superficie : 329 750 km²

DEMOGRAPHIE

DEMOGRAPHIE

Population (estimation INED 2012) : 29 millions

Composition de la population : Malais 57%, Chinois 32%, Indiens 11%

Taux d’alphabétisation : 93,1%

 

RELIGION

Islam sunnite (religion d’Etat 53%)

Boudhisme (17%)

Taoïsme (12%)

Hindouisme (7%)

Christianisme (6%)

Autres (5%)

 

LANGUES

Langue officielle : malais

Autres langues : chinois, tamoul, anglais

 

POLITIQUE

Monarchie constitutionnelle, Abdul Halim Muadzam Shah, roi de Malaisie depuis le 13 décembre 2011

 

ECONOMIE

Monnaie : Ringgit

PIB par habitant (en $ US en 2011) : 15 600$

Principales ressources : or, étain, fer, bois, 1er producteur mondial d’huile de palme, caoutchouc (3ème rang mondial).

 

GEOGRAPHIE

Frontières de la Malaisie : Brunei, Indonésie, Thaïlande.

 

Sources : INED, Statistiques Mondiales, La Banque Mondiale

 

Nos impressions du pays

Comparé aux pays visités précédemment, la Malaisie est un pays très développé. Au niveau architectural terminé les petits villages traditionnels avec leurs maisons en bois, à la place d’immenses buildings de standing.

 

La Malaisie se trouve en Asie du Sud Est et pourtant nous ne retrouvons pas la culture asiatique, plus de marchants de rue mais des magasins, pas de marchés mais des grandes surfaces…à vrai dire la Malaisie ressemble d’avantage à nos pays occidentaux.


La Malaisie est un bel exemple de mixité sociale, malais, chinois, indiens vivent ensemble en harmonie. Ce qui permet d’avoir un mélange des cultures que l’on retrouve au niveau de l’architecture, de la gastronomie, de la scolarité, des langues et des physionomies. Dans chaque ville on retrouve un quartier malais, indien (litlle india) et un quartier chinois.


Pour ce qui est de la nourriture il est facile de se nourrir pour pas cher grâce à la nourriture indienne (nous nous sommes régalées de rotis canaï et de massala tossaï !), alors que la nourriture chinoise et malaise est plus onéreuse. Les plats sont plus diversifiés que dans les pays précédents. Cependant, avec cette occidentalisation, il y a une montée en puissance des fast food ce qui génère de l’obésité.


Les salaires sont beaucoup plus élevés qu’au Laos et au Cambodge, ce qui n’empêche pas de voyager avec le même budget au sein du pays. Cette croissance rapide engendre malheureusement des inégalités et de ce fait de la délinquance. Les vols à l’arrachée sont fréquents (privilégier les sacs à dos et les bananes).


Les transports en Malaisie sont confortables et pratiques (à l’heure, prix affichés, dépose en centre-ville) et les prix sont raisonnables. Le seul bémol en tant que voyageur « petit budget » en Malaisie c’est le prix et la qualité du logement, cela représente le double du prix que dans les autres pays visités pour une qualité moindre (rien en dessous de 9-10€).          

     

La Malaisie est dotée d’une grande diversité de paysages, entre montagnes, jungle, plaines, mer et îles, il y en a pour tous les goûts ! Les fonds marins y sont magnifiques, variété de poissons et de coraux !


Nous avons pu voir les controversées plantations de palmiers d’huile de palme, il y en a effectivement beaucoup mais on doit avouer que c’est plus agréable de regarder une forêt de palmiers plutôt que des champs de blés, nous sommes toutefois bien conscientes de l’enjeu écologique que cela représente.


Ça a été un plaisir pour nous de pouvoir discuter avec les malaisiens qui sont très sympathiques et qui ont un très bon niveau d’anglais et malgré notre mésaventure du vol, c’est ici que nous avons fait les plus belles rencontres avec des locaux…